E-commerce : Les dirigeants français plein d’optimisme

E-commerce : Les dirigeants français plein d’optimisme

Les e-commerçants ont le moral !
À l’occasion du salon "E-Commerce One to One", la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a publié les résultats de sa septième étude annuelle sur le moral des e-commerçants.
Bonne nouvelle, il est au beau fixe.

L’optimisme des e-commerçants se renforce. D’après l’étude annuelle de la Fevad qui s’intéresse au moral des dirigeants de sites marchands, ces derniers abordent 2018 avec confiance. Ils sont en effet 9 sur 10 à se déclarer optimistes pour leur entreprise. Une vision positive qui se traduit par des prévisions de croissance de performance financière pour la majorité des acteurs, (63%) quelle que soit leur taille.

Déjà 2 entreprises sur 3 se déclarent rentables aujourd’hui et près de 80% de celles qui sont en déficit anticipent une amélioration de leur performance financière cette année. Une large majorité (83%) des e-marchands ont pleinement confiance en la croissance de leur chiffre d’affaires en 2018.

Un secteur favorable à l’emploi

L’année dernière, 2 entreprises sur 3 ont recruté du personnel. Elles étaient alors 48% à déclarer qu’elles le feraient lors de l’enquête 2017. Cette année, elles sont 54% à affirmer leur souhait d’embaucher en 2018.

La communication et l’informatique en tête des investissements

Côté investissements, ils seront majoritairement axés vers l’informatique (71%) et l’expérience utilisateur (62%) suivis par le marketing et la publicité (55%). Les plus petites entreprises accroîtront leurs investissements en marketing et publicité tandis que les plus grosses entreprises investiront d’avantage dans l’informatique (79%).

Le référencement naturel, le brand content et le référencement payant, déjà en tête des priorités l’année dernière, vont continuer à bénéficier d’investissements importants en 2018.

En ce qui concerne les canaux, le site, le m-commerce, et les réseaux sociaux arrivent en tête des priorités.

La livraison au centre des attentions

70% des e-commerçants proposent des offres comprenant la livraison gratuite. 20% d’entre eux sont en train de développer ce type d’offre. La livraison gratuite s’impose ainsi comme un levier de performance incontournable pour de nombreux e-commerçants. Parallèlement, la réservation de produits sur internet en vue du retrait et du paiement en magasin augmente de manière significative cette année.

Le développement à l’international reste l’un des principaux objectifs

La conquête du marché international est une priorité pour de nombreux e-commerçants. 62% d’entre eux y sont pourtant déjà présents. Les trois principaux pays de destination sont le Belgique, l’Espagne et l’Allemagne. Mais développement à l’international rime parfois avec difficultés. En tête de ces difficultés, les e-commerçants pointent la logistique, devant le juridique et la fiscalité.

Malgré cela, les sites français sont majoritaires à réussir leur percée à l’étranger. 84% des dirigeants de ces sites ont vu leur chiffre d’affaires augmenter en 2017 et 86% anticipent encore une augmentation du poids de leur vente dans les deux années à venir.

Les innovations technologiques les plus scrutées

Parmi les innovations qui captent le plus l’attention des e-marchands se trouvent les nouvelles solutions de paiement (Apple Pay, Paypal) puisque 57% les envisagent dans un avenir proche, et les chatbots (48%). Les assistants vocaux et les solutions de retour en boite aux lettres seront également développés par 30% des dirigeants de sites e-commerce.

Enfin, l’étude met en évidence le rôle primordial qu’occupent les startups dans les politiques d’innovation mises en place par les e-marchands. Près de la moitié des répondants collaborent déjà avec des startups. Cette coopération prend le plus souvent la forme de partenariat ou de contrat commercial.

Le marché du e-commerce continue de dépasser les prévisions des plus optimistes.

Avec 81,7 milliards d’euros dépensés en ligne par les Français en 2017, les professionnels du secteur restent confiants quant à l’année à venir.

Création d’emplois ou conquête du marché international sont autant de facteurs positifs qui favorisent la confiance des dirigeants de sites e-marchands pour l’année 2018.

Intéressé ?
Prenez contact

Des conseillers Internet sont à votre disposition pour qualifier vos besoins en communication digitale et vous proposer la solution qui y répond.

Service et appel gratuits

Vos coordonnées

OuiNon

Informatique et liberté :
En vertu de la loi Informatique et Libertés du 06/01/1978, les droits d'accès, de rectification et d'opposition sur les données indiquées ci-dessus peuvent s'exercer à l'adresse suivante :
BPCE - Direction du Développement Banques Populaires
50, Avenue Pierre Mendès France - 75201 Paris cedex 13 Publicis Webformance - Direction Marketing
14, rue Rhin et Danube - 69009 Lyon